LES CREATEURS, 2005.

«On ne nait pas LC. On le devient.»
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
"Les LC ? Tout le monde connait les LC.N'importe quelle personne censee a peur des LC."

Partagez | 
 

 Le système des vies chez les LC.

Aller en bas 
AuteurMessage
Maître des codes.

avatar

Messages : 108
Date d'inscription : 13/12/2014

MessageSujet: Le système des vies chez les LC.   Mar 3 Avr - 19:21

Texte écrit par les LC, avec la collaboration de l'ODAED.

Ecrit avec l'aide de Ewart A. - Un des chefs de l'ODAED.
AND
Alexandre Dimauro. - Ancien LC.
Le système des vies.
Pourquoi ce système ?

Pourquoi avoir créé le système des vies ? C'est très simple. Partout où il y a de l'imagination, il n'y a pas de limites. Ici, nous parlons plus précisément du role play. Dans l'univers du role play, vous trouverez toujours, qu'importe la plateforme où vous irez certaines règles imposées ou certaines limites à respecter pour rester crédible. Mais certaines fois, et particulièrement sur le RP d'instagram, il n'y a pas de règles imposées. Car Instagram n'est pas une plateforme de RP à l'origine. C'est ainsi que beaucoup de gens inventent des personnages de tout types, surnaturels ou pas; et certains donnent à leur personnage de telles caractéristiques qu'ils en viennent parfois à les considérer comme invincibles ! L'invincibilité, ça existe. Mais soyons honnêtes, elle n'existe pas souvent dans le monde des humains. Chaque humain a une faiblesse, voir même plusieurs. Sur certaines plateformes de role play ce qui est intéressant, c'est que certaines règles sont justement imposées; de un, pour nous permettre de faire évoluer notre personnage avec ses faiblesses et ses forces, et de deux, pour rester réalistes. Imaginez une plateforme de RP remplie de personnages invincibles...

Et sur le RP d'instagram, la mode c'est de faire mourir son personnage, et de le faire revivre plus tard. Mais nous ne sommes pas trop excités par cette idée personnellement. Nous partons du principe que si Kalis ou Valentin meurent, ils ne reviennent pas. Et nous trouvons ce concept bien plus intéressant même si nous pouvons comprendre que perdre un personnage à qui on tient peut être frustrant. Cependant, nous ne voulons pas partir sur cette idée du "personnage qui revient toujours même après avoir été tué." Ainsi, nous lançons le "système des vies."
C'est très simple, voici une petite introduction suivante:

Dans un premier temps, vous incarnez un LC assez dangereux, craint, expérimenté. Certes, de par leurs expériences, leurs manières d'êtres, leur état d'esprit, etc., les LC sont des personnes puissantes. Si puissantes que personne n'a jamais réussi à les faire tomber. Si nous restons basés sur le concept de la relation qu'entretiennent Sylver Tiller et Kalis Antoy, Kalis est le seul qui peut faire tomber le groupe, car il est le seul à pouvoir en détruire le centre: Leur chef. Cependant, ce n'est pas entièrement vrai. Les LC ne sont pas invincibles. Pour la plupart, et surtout parmi ceux présentés, il n'y a que peu de surnaturels, juste des surdoués, des petits enfants prodiges qui ont du donner corps et âme pour arriver au stade où ils en sont. Ce sont des humains. Ainsi, comme tous les humains, ils peuvent mourir. Mais si on reste basé sur l'idée du personnage qui revient à la vie à chaque fois qu'il se fait tuer, on ne va pas s'en sortir... Pour cela, nous allons vous expliquer comment marche ce système.

Comment marche le système des vies ?

Ce n'est pas si compliqué que cela. Cependant, nous comptons sur votre honnêteté et bonne foi pour jouer le jeu. Les LC ont beaucoup d'ennemis, cachés ou pas, mais bien plus d'alliés, vous pouvez me croire. Pour des raisons très précises: Ils sont craint, dangereux, puissants. Ils sont extrêmement réputés et connus, mais surtout pas ceux qui sont comme eux, dans le monde de "l'illégalité". Ce sont des dealeurs, des hackers, etc. Mais en dehors de l'ODAED, nombreux sont les groupes qui souhaitent sans doute les détruire. Donc évidemment, ils sont souvent dans des situations dangereuses, violentes, où ils doivent se battre. Les LC sont des humains. Avec du sang, un coeur, une âme, un esprit. Même les surnaturels peuvent mourir ! Donc évidemment si on les blesse, tout dépend de leur résistance à la douleur, mais ils sont blessés. Et certaines blessures peuvent être mortelles. Toute situation dangereuse, tout combat peut être mortel. Ainsi, un LC peut mourir. Mais si on fait mourir notre personnage à la moindre altercation, ce n'est clairement pas intéressant. Cependant ça l'est encore moins si on ne le fait jamais mourir. Le système des vies est là pour vous permettre de faire "revivre" votre personnage un nombre limité de fois.

Comment marche t-il ?

Récemment, j'ai réfléchi et je me suis dis que je ne pense pas que tout le monde jouera le jeu entièrement. C'est ainsi que j'ai décidé de compter encore une fois sur vous pour vous inclure ou pas, dans ce système des vies. Evidemment... Je tiens à rappeler qu'il faut quand même rester cohérents, particulièrement pour les scénarios qui vont être joués. C'est à dire que ne faites pas en sorte que le LC meurt H24 quoi... Enfin bref, vous comprenez. Mais pour ceux qui décident de participer au système des vies, je ne vous garantis pas à l'avance que vous ne regretterez pas. Je vous demande simplement d'être sûrs de votre choix avant de vous lancer dans ça. Pour qu'il n'y en ai pas qui viennent me dire "Je ne veux plus, c'est trop chiant." "C'est trop compliqué, trop abusé.", et tout le blabla.
C'est très simple.
Vous avez 10 vies.
Nous parlerons pour l'instant seulement des humains, c'est à dire des LC qui ont été crées et qui sont nés de la même manière que tous les autres humains. Oui car en effet, il existe (peut être ou pas), d'autres LC qui ne sont pas exactement formés pareils, je vous invite à aller lire la catégorie sur l'Armée Noire (cliquez sur "Armée Noire") , et le sujet concernant ce détail là, L'immortalité des MAN..

Vous avez donc 10 vies.
10, 9, 8, 7, 6, 5, 4, 3, 2, 1, puis la mort.
Pour essayer d'être réaliste et en même temps de ne pas mettre trop de limites, je vais adapter un peu le système. Vous ne mourrez pas à chaque fois. Comme dans la réalité, il y a des fois ou même en essayant de tuer des gens, on ne les tue pas directement, ou alors on ne fait que les blesser. Par exemple, prenez un coup de poignard. Sachez qu'il y a une partie au niveau du ventre qui n'atteint pas directement le coeur si on se fait poignarder. Je décrirai (peut être ou pas), et expliquerai quelques parties du corps humain qui sont moins sensibles que d'autres après un coup. (Après tout, cela dépend des gens, je parle en généralité.)
Afin de mieux comprendre, je vais diviser mes 10 vies en 10 attaques différentes.
(Le choix des attaques n'a ici aucune influence sur celles qui suivent, c'est vraiment pour donner des exemples.)

Légendes:
a) b), etc : Sous exemples.

10ème vie = Votre personnage se fait poignarder.
a)Votre personnage se fait poignarder à la nuque.
Il meurt. Forcément, logique. Dans la réalité, c'est pareil.
b)Votre personnage se fait poignarder au bras.
Il est blessé. Après, à vous de décider s'il perd son bras ou pas. Mais il ne meurt pas, à part si vraiment, X raisons font que... et s'il perd beaucoup de sang... etc.
c) Votre personnage se fait poignarder au ventre.
Généralement, on en meurt, mais ça dépend, pas toujours. En fait, tout dépend toujours du temps de réaction après ou avant l'attaque, ou même pendant. Vous pouvez très bien survivre si vous vous prenez un coup de poignard à un endroit ou généralement on en meurt. Il peut vous avoir érafler, fortement ou pas, tout dépend du temps de réaction.

9ème vie= On tire sur votre personnage.
a) On tire dans l'épaule de votre personnage avec un flingue. Partons du principe que nous ne prenons pas en compte le temps de réaction. Il est gravement blessé. Hôpital, tout le bazar. A vous de décider ce qu'il se passera après cela. Vous pouvez très bien le faire mourir, oui, mais généralement, on ne meurt pas directement d'une balle dans l'épaule, sauf sous X raisons.
b) On tire dans la tête de votre personnage.
Il meurt, logique.
c) On tire dans le dos de votre personnage.
Généralement... on en meurt aussi. Mais qui sait ? Il peut être aussi simplement gravement blessé.

(En cours)

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://darknessofthesouls.forumactif.org
 
Le système des vies chez les LC.
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» M. Georges Moise: Un juge qui juge le système judiciaire.
» visite chez le gynéco
» Jean-Bertrand Aristide doit rentrer chez lui !
» L'on n'est jamais mieux que chez soi!
» Retour chez soi (suite de moment de détente) [PV : Calypso]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LES CREATEURS, 2005. :: Panneau d'informations sur les LC. :: Annexes - L'intrigue et l'histoire des LC.-
Sauter vers: